Des révélations pour se lancer – 2

2 réflexions sur “Des révélations pour se lancer – 2”

  1. Maintenant j’imagine ta tête en goûtant le carot cake au vinaigre. Note que pour des anglais, ça peut marcher ???

    Quant à ta Cristinedith, fais y bien des bises de ma part.

    (Pour descendre, pas cet été, faut voir pour le suivant ?)

    J'aime

    1. @Sacrip’Anne: ben tu peux l’imaginer, mais elle était plus curieuse que dégoûtée! Déjà parce que j’avais réalisé mon erreur. Mais ne pouvant pas faire marche arrière, je me suis dit « eh ben tant pis, on verra bien »!! Crois-moi ou pas, le goût était à peine différent et finalement pas si effroyable, ça relevait d’une manière…originale 😉 Donc je guettais la réaction des autres, qui n’ont RIEN senti (mais ils n’avaient pas trop d’expérience). Par contre curieusement, quand je leur ai dit puis leur en ai reproposé, ils n’ont pas sauté de joie (mais tant pis, ça m’en faisait plus pour moi :p)
      Non mais on ne va pas attendre 1 AN de plus pour se revoir, pas possible!! Tu me dirais que je vais magistralement attendre les 18 ans de ton crapiot pour lui offrir son cadeau de naissance, mais quand même quoi, il faut qu’on réagisse, qu’on fasse quelque chose (et moi la première!!)

      J'aime

Les commentaires sont fermés.